Économie

Le Brésil passe à l’Euro 6 en 2022

Les poids lourds et bus neufs devront rouler au Brésil avec une nouvelle norme qui correspond à notre Euro 6 à partir du 1er janvier 2022. Les autorités sud-américaines souhaitent lutter aussi contre la pollution sonore des camions. Des restrictions seront mises en place également dans quatre ans.

Jusqu’à présent, les camions roulaient avec des moteurs à la norme qui équivaut à l’Euro 5 en Europe. Avec l’Euro 6 brésilien, le nombre limite d’émissions de NOx (oxydes d’azote) passera de 2 g/kWh à 0,4 g/kWh. Dès janvier 2022, seuls les nouveaux poids lourds en test devront être équipés en Euro 6. Suivront en 2023 tous les camions neufs sortant d’usine.

Les camions devront faire aussi moins de bruits. Un programme en trois étapes sur dix ans a été décidé par le gouvernement. Dès janvier 2022, les limites sonores maximales seront comprises entre 75 dB et 80 dB pour les véhicules destinés au transport de passagers et entre 77 dB et 82 dB pour les marchandises. En 2027, la limite maximale sera de 81 dB, en 2032 : 79 dB.

Enfin, les constructeurs devront prouver que les véhicules continuent de respecter les normes d’émissions pendant leur durée de vie. Des tests seront ainsi obligatoires. Les camions et les bus vont être classifiés selon le kilométrage et plusieurs paramètres comme la vitesse moyenne, les zones fréquentées (rurale ou urbaine), jusqu’à l’accélération. Une usine à gaz pour les constructeurs brésiliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *