Économie

Volkswagen demande à Scania et MAN de réduire leurs coûts

Volkswagen n’a jamais caché son intention de devenir le premier constructeur mondial de poids lourd. Cette fois-ci, le groupe franchit un pas en affirmant vouloir introduire en bourse l’entité Volkswagen Truck & Bus. Outre des synergies à venir plus importantes entre Man et Scania qu’il détient déjà, VW a demandé à ses deux marques de réduire leurs coûts.

Lors d’une interview accordée à Automotive News Europe, Franck Witter, le directeur financier du groupe Volkswagen, a déclaré : « Notre priorité est de créer un champion mondial. Nous poussons très fort pour tirer parti des synergies entre Man et Scania car c’est là que se trouve l’argent. Mais nous avons également déclaré au cours des deux dernières années que nous n’excluons pas l’option stratégique d’une introduction en bourse pour Volkswagen Truck & Bus. »

Afin de pouvoir introduire en bourse Volkswagen Truck & Bus, le groupe a demandé à ses deux marques : Man et Scania de parfaire leurs résultats. Lors de la réunion annuelle des actionnaires de Man la semaine dernière, son PDG, Joachim Drees, a bien appris la leçon puisqu’il a déclaré qu’il avait décidé d’accélérer les réductions de coûts pour soutenir les camions de Volkswagen. » Pour 2018, Man vise une légère hausse du chiffre d’affaires du groupe de 14,3 milliards d’euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.