Économie

La Chine reste le premier producteur de véhicules industriels au monde

La Chine reste le pays qui vend le plus de camions au monde. 5,6 millions d’utilitaires et de camions y ont été écoulés en 2017. Ce qui représente 30% des ventes mondiales. L’Europe se classe en troisième position.

La Chine a battu des records en 2018 avec 1,3 million de poids lourds sur les 5,6 millions de véhicules industriels. Le pays avait déjà enregistré une hausse de 52% de ses ventes camions en 2017.

L’Amérique du Nord qui réunit les Etats-Unis et le Canada suit les excellents résultats de la Chine avec 4,4 millions de véhicules industriels vendus (24% des ventes mondiales).

L’Europe n’arrive qu’en troisième position avec 3,4 millions d’utilitaires et de camions produits en 2017, soit 18%. L’Asie du sud suit avec 2,3 millions de véhicules industriels immatriculés sur la même période. Le Japon et la Corée du sud vendent à eux deux près de 1,5 millions de camions.

En 2009, en pleine crise économique internationale, seule la Chine avait tiré son épingle du jeu avec 5,4 millions de VI vendus alors que les ventes chutaient en Europe (2 millions d’immatriculations VI). La Chine n’a pas dit son dernier mot. 96 000 camions ont été vendus en janvier de cette année, soit un bond de 16% en un mois.

Source : ACEA

A lire aussi :

La Chine va durcir aussi les normes CO2 des poids lourds

Renault va vendre 7 utilitaires en Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *