Économie

Créations Défaillances TRM : pourquoi autant de différences

Comme nous vous le relatons régulièrement sur TRM24.fr, d’un côté, les défaillances d’entreprises de transport ne cessent d’augmenter, de l’autre, les défaillances de ces mêmes entreprises explosent.

Selon l’Insee, le secteur du transport est le premier à enregistrer de fortes hausses de créations d’entreprises. Sur les trois derniers mois, pas moins de 8 300 sociétés de transport ont démarré (+5,9%). « Au sein de ce secteur, c’est dans les autres activités de poste et de courrier, incluant la livraison à domicile, que la hausse est la plus importante », avec 7.400 créations de sociétés, précise l’Insee.

Encore en juillet dernier, en pleine période estivale, 5 806 entreprises de transport ont été crées, enregistrant une légère baisse. Près de 43% des créations d’entreprises sont des immatriculations de micro-entrepreneurs, un chiffre en hausse pour le neuvième mois consécutif.

Mais, le plus surprenant est, dans le même temps, le bond des défaillances d’entreprises du même secteur. Selon la banque de France, le nombre d’entreprises de transport placées en redressement judiciaire ou mises en liquidation a augmenté sur les 12 derniers mois même s’il a tendance a légèrement baissé depuis trois mois. Le transport reste le mauvais élève alors que tous les secteurs enregistrent des baisses (-7%).

Les défaillances augmentent sur un an dans les transports et l’entreposage (+4,5 %) passant de 1 786 à 1 866 procédures. La hausse devrait se poursuivre en juin avec une prévision de 1 869 (+4,4% sur 12 mois).

Il faut en déduire qu’il y a des créations d’entreprises dans le transport mais il ne faut pas oublier que beaucoup de sociétés mettent la clé sous la porte aussi. Il serait intéressant de regarder de plus près la durée de vie de ces mêmes entreprises de transport.

A lire aussi :

Les défaillances d’entreprises de transport en hausse alors qu’elles baissent partout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.