Économie

Volvo group : forte hausse des ventes camions

Volvo group annonce une hausse de 23% de son bénéfice net au premier trimestre, à 5,65 milliards de couronnes (543 millions d’euros), porté à une demande “soutenue”. Le bénéfice opérationnel a lui progressé de 21,4%, à 8,3 milliards.

Au premier trimestre, les ventes ont augmenté sur tous les continents, et dans les principaux secteurs de Volvo Group, à savoir les camions (+14%) et les engins de construction (+30%). “Volvo Group a augmenté ses ventes nettes de 16% à 89,1 milliards de couronnes, avec une demande soutenue sur la plupart des marchés”, s’est félicité son PDG Martin Lundstedt, cité dans un communiqué. Dans les autres métiers du groupe, les bus (+2,6% de ventes) et les moteurs marins et industriels (Volvo Penta, +16,5%) montrent la bonne santé du groupe.

La marge opérationnelle a progressé de 0,4 point par rapport à l’année dernière à la même période, à 9,3%, là où les analystes interrogés par l’agence SME Direkt attendaient 9,5%. “La rentabilité a été entravée par une transition difficile vers de nouveaux camions en Amérique du Nord et une situation compliquée sur certaines parties de la chaîne d’approvisionnement”, a expliqué le groupe dans le communiqué. “Il y a encore beaucoup à faire pour améliorer l’efficacité sur l’ensemble de la chaîne”, a ajouté son PDG, qui en fait son “objectif pour les trimestres à venir”.

Volvo a relevé ses prévisions de ventes 2018 sur ses marchés nord-américain, sud-américain, asiatique (hors Chine) et chinois. Début 2018, Volvo Trucks a annoncé le lancement de camions de livraison électriques en Europe pour 2019.

Lire l’article sur Volvo à Intermat 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.